Descendante d'Esus et d'Artio, la forêt féérique elle connaît plutôt bien. Poétesse du XXI éme siècle où se croisent son attachement aux valeurs authentiques et l'omniprésence des technologies connectées, c'est à la croisée de ces chemins que l'on retrouve Séverine de Close. Petite, c'est quelque part au milieu d'une des plus grande forêt de France qu'elle imaginait déjà des histoires de fées ou se questionnait sur le sens de la vie, et cela pouvait durer ... des heures. Et tout cela non loin de la maison de Hansel et Gretel. Car oui, elle existe vraiment ! Avec un grand-père menuisier, le bois sous toutes ses formes n'était jamais loin. C'est lui qui a fabriqué, il y a plus d'un demi-siècle, les caisses en bois qu'elle utilise pour transporter son matériel. Aujourd'hui le bois elle l'a entre les mains : guitares et autres instruments l'accompagnent sur scène. 

Séverine de Close chante des petits mots pour de grandes histoires. Ses chansons sont comme des romans d'une page. Quelques vers et strophes, il ne lui en faut guère plus pour conter en musique des histoires et des aventures sous toutes les coutures. De pieds en rimes, des hymnes à l'amour, à la vie donc. C'est avec sa guitare, symbole de liberté, que Séverine de Close, susurre ses mélodies aux oreilles. Une fois sur scène elle dévoile son univers poétique et romantique en toute intimité, oubliant sa timidité.

 

"Espoir de la chanson, Séverine de Close a véritablement séduit le public." - Sources DNA 

 

"L’exceptionnelle douceur de sa voix mélodieuse a immédiatement transporté le public dans un monde de poésie et de romantisme. L’artiste a partagé avec ses fans des moments de grande musicalité, empreints d’émotion." - Le Républicain Lorrain 

 

Pour en savoir plus sur Séverine et son parcours comme son passage aux Ateliers d'écriture de l'association Voix du Sud de Francis Cabrel par exemple, consultez la biographie détaillée